Séminaire des Doctorants

Le mercredi 28 mai 2014 à 17h00 - Salle 9.11

Nejib Dalhoumi
STRUCTURES DE DEPENDANCE POUR LES EXTREMES

Lorsque l'on s'intéresse aux extrêmes multivariés ou spatiaux, il est important d'identifier au mieux la nature des dépendances entre réalisations extrêmes. La notion d'indépendance asymptotique des extrêmes est à ce titre primordiale. Dans un cadre multivarié, différentes mesures quantifiant la dépendance extrêmale ont été proposées et des tests d'indépendance asymptotique mis en oeuvre. Pour le cadre spatial, la modélisation classique s'appuie sur les processus max-stables mais les structures de dépendance présentées peuvent être plus complexes que celles gérées par ce type de processus. Dans cet exposé je vais mettre l'accent sur les modèles récents permettant une prise en compte de l'indépendance asymptotique.



Voir la liste des séminaires